Portail | Mobile | Plan du site
Diffusion électronique des thèses

Bulletin Officiel du ministère de
l’Education Nationale et
du ministère de la Recherche

N°34 du 28 septembre 2000

Diffusion électronique des thèses
SANCTION DES ÉTUDES
NOR : MENS0002339C
RLR : 430-4
CIRCULAIRE N°2000-149
DU 21-9-2000
MEN
DES

Texte adressé aux présidentes et présidents d’université ; aux présidentes et présidents ou directrices et directeurs d’établissements d’enseignement supérieur

Les thèses soutenues dans les universités et les autres établissements d’enseignement supérieur constituent des documents de première valeur dont il convient, tant dans l’intérêt des jeunes docteurs et des établissements que pour une meilleure visibilité internationale de la recherche française, d’assurer la promotion.

Les mutations profondes qui caractérisent depuis plusieurs années les technologies de l’information ont clairement rendu obsolète le dispositif de valorisation des thèses défini dans l’arrêté du 25 septembre 1985, relatif au dépôt, au signalement, à la reproduction et à la diffusion de celles-ci. C’est sur la base de ce constat et en considérant que :

- les thèses sont désormais produites "nativement" sous forme numérique,

- les équipements et réseaux des établissements d’enseignement supérieur connaissent un grand développement,

- la plupart des universités se positionnent à présent en tant que producteurs et diffuseurs d’informations électroniques, qu’un groupe de travail, associant les services du ministère de l’éducation nationale et du ministère de la recherche, la conférence des présidents d’université, l’association des directeurs de bibliothèques universitaires, et de nombreux experts ayant conduit des expérimentations en ce domaine, m’a remis un rapport sur la diffusion électronique des thèses. Ce rapport, dont j’ai validé les principales conclusions, est consultable sur le serveur du ministère à l’adresse suivante : http://www.sup.adc.education.fr/bib/

Le nouveau dispositif envisagé préconise la diffusion des thèses sur Internet dès lors qu’un certain nombre de conditions sont réunies :

- autorisation du chef d’établissement, après avis du jury, et autorisation de l’auteur, dans le respect de la réglementation sur la propriété intellectuelle,

- respect par le doctorant de prescriptions techniques minimales,

- conversion de la thèse, au moyen de chaînes de traitement automatisées, dans les formats d’archivage et de diffusion adéquats, en vue de son stockage et de sa mise en ligne.

Au-delà du doctorant, l’intervention de plusieurs acteurs sera requise :

- celle de l’établissement de soutenance, au travers :

des écoles doctorales, auxquelles il revient d’assurer au doctorant une formation et une assistance techniques,

des services communs de documentation, chargés notamment des opérations de signalement dans les catalogues collectif et local, avec mention de l’adresse électronique du document,

du service ayant en charge, au moyen de logiciels qui lui seront fournis, la conversion et la mise en ligne des thèses.

- celle de l’État ou d’un opérateur national, au travers :

de l’élaboration de prescriptions techniques et de supports de formation,

de la labellisation ou de la fourniture de chaînes de traitement,

de l’archivage de sécurité.

Sur ces bases, en accord avec le ministère de la recherche et après avoir consulté la CPU, j’ai décidé :

de mettre en place un groupe de projet,

d’élaborer un nouvel arrêté relatif au dépôt, au signalement, à l’archivage et à la diffusion des thèses,

d’organiser des actions de formation à l’intention des établissements, ou le cas échéant de groupements d’établissements, qui souhaitent entrer rapidement dans ce nouveau dispositif,

de mettre en œuvre, en prenant en compte les compétences acquises par les ateliers nationaux de reproduction des thèses (ANRT), l’agence bibliographique de l’enseignement supérieur (ABES), le centre informatique national de l’enseignement supérieur (CINES), les fonctions collectives nécessaires à la cohérence de l’ensemble.

Ce nouveau schéma ne se mettra évidemment en place que progressivement, au fur et à mesure notamment de la mise en place par les établissements des chaînes de traitement adéquates. Il va de soi que l’ancien dispositif, tel que défini par l’arrêté de 1985 doit continuer à s’appliquer pour les thèses soutenues dans les établissements qui n’auront pas encore pris les mesures correspondantes.

Le ministre de l’éducation nationale
Jack LANG

Mise en ligne sur le site web de la SAES par Jean-Louis Duchet, le 22 octobre 2000. Le rapport sur la diffusion électronique des thèses mentionné dans la circulaire ci-dessus est disponible sur le serveur de la SAES.










Toutes les rubriques
Prises de position SAES Prises de position GALET (Groupement des associations de langues et d’études étrangères) Concours Annales : sujets des concours Agrégation interne Profession / CNU 11ème CNU Motions et prises de position de la 11e section du CNU Parutions Fonds SAES Parutions 2015 Congrès & colloques Colloques et journées d’études sur le programme des concours Annonces Colloques et journées d’études sur le programme des concours 2016 Bilans et études sur les sessions du CNU. Sites et composition du CNU. Messagerie de la SAES Colloques A propos de la SAES P.V. des Assemblées Générales de la SAES Commission Formations de la SAES Commission Formations Relations internationales ENA Archives Jardin du souvenir Promotions Bilans, interventions des présidents de jurys et informations diverses concernant les concours Programmes des concours Agrégation et CAPES CAPES Recherche Commission de la Recherche de la SAES CNU-Profession Bureau Masters/concours Congrès annuel de la SAES Archives Journées d’automne de la SAES Archives Qualifications Enseigement secondaire Capes externe Bibliographies des concours Agrégation Agrégation externe Colloques et Journées d’études sur les programmes de concours 2015 Enregistrements Bulletin Archives des bulletins 2011-2014 Annonces colloques et journées d’études sur les programmes des concours Parutions 2014 Bourses & Prix Bourses Archives Angles Revues & Documentation Dossier MOOC et Open Access Sections SAES, correspondants et comité des délégués AERES-CDHSS Archives : palmarès bourses de thèse Prix Prix de la recherche SAES/AFEA Adhésion Journées d’automne de la SAES LMD / Licence / Textes ESR Archives Bibliographies Agrégation Débats, docs antérieurs à 2009 Recherche : états des lieux sur l’Anglistique et recommandations de la SAES Lettres et contributions de la SAES et/ou du GALET (Groupement des Langues) sur la recherche Open Access et diffusion électronique Formations Licence Textes officiels Masters / Concours ; pages du site du MEN Programmes de l’agrégation externe : archives Rapports de jury de concours Archives des bulletins 2008-2010 Colloques : archives 2001 à 2013 Angles : Revue de la SAES Parutions 2013 Informations Parutions 2012 Parutions 2011 Parutions 2010 Parutions 2002 à 2008
Mobile
La version mobile de ce site permet de consulter sur un smartphone les informations de dernière minute et les documents récemment mis en ligne. Ajoutez l'adresse [http://ll.univ-poitiers.fr/saesfrance/spip.php-page-mobile] aux favoris du navigateur de votre terminal nomade pour un accès rapide à Saesfrance.org Mobile.
Saesfrance.org V2 - Réalisation : Olivier Chaulet | La SAES est membre de ESSE |
. . : : Copyright 2014 © Société des Anglicistes de l'Enseignement Supérieur : : . .

Mise à Jour : jeudi 25 février 2016
Haut de page